Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
tony-comiti Retour

Tony Comiti

Président de Tony Comiti Productions.

Tony Comiti, né en 1950, est journaliste et président de Tony Comiti Productions.

Formation

Tony Comiti se lance dans le journalisme comme reporter-photographe alors qu’il n’a que 18 ans. Autodidacte, il apprend le métier sur le terrain lors de nombreux reportages, au cœur de la société civile ou à travers la couverture de nombreux grands conflits, dans le monde entier.

Carrière

Tony Comiti débute une carrière de journaliste à l’âge de 18 ans, d’abord au sein du laboratoire photo de France Soir, grand quotidien généraliste français. Il devient ensuite photographe indépendant et assure la couverture des grands événements qui secouent l’Amérique latine de 1972 à 1976 : coup d’état au Chili, révolution au Nicaragua, guérilla en Colombie, ainsi que la guerre civile au Salvador. Tony Comiti est progressivement reconnu comme l’un des grands connaisseurs des zones de conflit. Durant cette période, il s’intéresse également au milieu de la drogue et aux filières de la cocaïne.

En 1976, Tony Comiti rejoint TF1 pour y devenir grand reporter caméraman. À ce titre, il couvre les grands événements d’un bout à l’autre de la planète, pour le journal télévisé et les principaux magazines d’informations de la chaîne. Il effectue entre autres la couverture de la guerre entre l’Iran et l’Irak, dans les années 80. En 1982 et 1983, Tony Comiti est aussi correspondant de guerre à Beyrouth.

En 1978, au cours d’une planque, Tony Comiti réalise un célèbre cliché du grand criminel Jacques Mesrine, alors incarcéré au quartier de haute sécurité de la prison de la Santé. Cette photographie sera réutilisée sur la couverture de l’autobiographie de Mesrine.

Pour TF1, Tony Comiti réalise également de nombreux reportages de 52 minutes sur des thèmes variés mais toujours proches du journalisme d’investigation : le cartel de Medellín, les émeraudes de Colombie, les eunuques en Inde, la piraterie aux Philippines ou les enfants esclaves, entre autres. Il travaille régulièrement aux côtés de Jean Bertolino, grand reporter et correspondant de guerre lui aussi, qui devient responsable du service des grands reportages à TF1 à partir de 1987.

En 1993, Tony Comiti quitte TF1 et créé son agence de presse et de production au nom de Tony Comiti Productions. Progressivement, avec un catalogue de plus d’un millier de films, l’agence devient un des principaux producteurs de reportages et de documentaires, pour la télévision française mais aussi étrangère. Tony Comiti Productions produit notamment des magazines renommés comme Zone Interdite, Envoyé Spécial, 66 minutes ou encore Reportages sur TF1, ainsi que dans les grands docs de France 3.

Anecdote

En 1988, alors que Tony Comiti réalise un reportage en Colombie sur le cartel de la drogue à Medellín aux côtés de Jean Bertolino, journaliste à TF1, il réussit à filmer le célèbre narcotrafiquant milliardaire Pablo Escobar – alors en cavale – en compagnie de certains de ses complices. Une image qui constitue à l’époque un scoop international et qui fera le tour du monde ! Ce reportage vaudra également à Tony Comiti et Jean Bertolino d’être menacés de mort, eux et leurs proches, par un parrain du cartel de Medellín.

Tony Comiti Productions

Tony Comiti Productions est une agence de presse TV spécialisée dans la production de reportages, [...]